Accueil » FAQ
Foire aux questions
Quel est l'intérêt du sel dans l'alimentation de mes animaux ?
Le sel (chlorure de sodium) apporte le sodium et le chlore qui sont les deux principaux cations des liquides extra-cellulaires indispensables pour l'organisme. Il augmente l'appétit, fait saliver et boire, favorise la digestion ; une carence en sel est responsable d'une baisse d'appétit, de croissance et de production laitière, de problèmes d'infécondité, de maladies.
Quelle est la meilleure façon d'apporter le sel à mes animaux ?
L'apport de sel sous forme de bloc permet des consommations en libre service ; c'est un moyen pratique et facile d'emploi sans contrainte fastidieuse de distribution quotidienne. De plus, les apports sont équivalents aux besoins, il n'y a pas de gaspillage.
Pourquoi les animaux autorégulent-ils leur consommation en sel ?
L'appétit spécifique pour le sel répond à un mécanisme inné et pourrait être lié à l'obtention par l'animal d'une concentration optimale des cellules nerveuses de l'hypothalamus en cet élément, tout abaissement de cette concentration générant une recherche de sel.
Quand dois-je utiliser du sel pour mes animaux ?
La quasi-totalité des fourrages et des rations est carencée en sodium. La complémentation en sel doit être permanente toute l'année en stabulation comme au pâturage.
Quel est l'intérêt du sel dans un bloc par rapport à du sel en grains ?
Si du sel en grains est distribué à des animaux préalablement carencés, il y a un risque de gaspillage (surconsommation ou pertes) ; par contre, l'apport de sel par un bloc oblige au léchage ce qui entraîne la régularité des consommations. Le bloc permet d'apporter d'autres minéraux et des additifs ce qui en fait un aliment minéral en libre-service.
Comment dois-je utiliser les blocs ?
Les blocs contiennent un pourcentage optimum de sel pour lequel les animaux ont un appétit spécifique, ce qui autorise leur distribution en libre-service (si possible en utilisant un support) ; celle-ci doit être constante tout au long de l'année, en stabulation et au pâturage en respectant un ratio d'un bloc de 12 kg pour 5 bovins ou 20 ovins/caprins et en assurant un abreuvement régulier.
Sur les étiquettes de sel pur, le sodium représente 39 %, de quoi est composé le reste du bloc ?
Le sel est le nom usuel pour désigner le chlorure de sodium qui contient 39 % de sodium et 61 % de chlore ; comme c'est la déclaration de la teneur en sodium qui est obligatoire selon la législation et qui caractérise la pureté du produit, c'est cette teneur qui figure sur les étiquettes des blocs de sel pur.
A certaines périodes de l'année les blocs sont moins consommés, comment expliquez-vous cela ?
Les animaux régulent leur consommation de blocs en fonction de leurs besoins en sel ; or, ces derniers peuvent varier en fonction des autres apports de la ration ou du niveau de production. Pour optimiser les consommations, il est recommandé de distribuer les blocs dans des endroits faciles d'accès, en nombre suffisant et en permanence.
Quel est l'intérêt d'un bloc SODI par rapport à un bloc de sel pur ?
SODI est un aliment minéral, il apporte, outre le sel en quantité suffisante pour permettre le libre-service par autorégulation des consommations, d'autres minéraux : phosphore, calcium, magnésium ou additifs : oligoéléments, chélates.
Pour quelles raisons les blocs SODI se consomment-ils plus rapidement que les blocs de sel pur ?
Comme SODI contient moins de sel que les blocs de sel pur, et que les animaux adaptent leur consommation en fonction de la quantité de sel dont ils ont besoin, SODI est plus appétent ; cela permet d'apporter les éléments majeurs (phosphore, calcium...) à un niveau important.
Quelle est la différence entre les blocs SODI et les seaux à lécher ?
La plupart des seaux sont sur support organique du type mélasse ou lactosérum avec très peu de sel ; ils peuvent donc être très appétents et même trop car il n'y a pas autorégulation des consommations contrairement aux blocs SODI que les animaux lèchent en fonction de leurs besoins.
Quel bloc dois-je utiliser en fonction de mes animaux et de la ration de base ?
Dans la stratégie de la complémentation minérale, le choix du bloc se fait en fonction de la ration et des besoins des animaux. La gamme SODI offre la possibilité de choisir le bloc adéquat selon sa formulation et les espèces auquel il est destiné. Pour vous aider dans votre choix, utilisez notre aide au choix.
J'apporte déjà des minéraux à mes animaux, dois-je apporter des blocs SODI en complément ?
Pour les animaux à faibles besoins, SODI seul suffit. Pour les animaux performants, SODI représente une sécurité d'apport, une assurance supplémentaire pour apporter les minéraux indispensables. Le léchage régulier permet la fourniture des minéraux tout au long de la journée ; en évitant les à-coups il optimise le fonctionnement de l'organisme et du rumen.
Au printemps, avec des rations à base d'herbe jeune (mise à l'herbe ou affouragement en vert), la complémentation magnésienne est-elle toujours justifiée ?
Les caractéristiques de cette herbe jeune (faible teneur en magnésium, richesse en eau accélérant le transit, faible rapport sodium sur potassium diminuant l'absorption du magnésium) font qu'une complémentation en magnésium et en sodium est fortement recommandée.
Quel est l'intérêt des oligoéléments chélatés dans Sodimouton ?
Les chélates sont une forme d'apport d'oligoéléments sous forme organique dont la biodisponibilité est meilleure que les formes minérales classiques ; cela permet donc une plus grande efficacité et moins de perte ou gaspillage car il y a moins de rejet dans les fèces et les effluents.